Les betteraves brûlées inspirées par Eyal Shani, mais sans le « less is more »

betterave

Hello les Foodies, si on vous demande si vous aimez les betteraves, vous nous répondez quoi?

Pitié, je viens juste de me remettre de mon trauma de la cantine scolaire…… ou vous êtes plutôt open?

Et si l’on vous dit que l’on s’est inspiré de la recette du grand chef Israélien Eyal Shani, et qu’à partir d’aujourd’hui vous ne ferez plus jamais votre marché sans demander à votre maraîcher s’il a des betteraves crues, vous nous croyez? Vous pouvez!

En toute simplicité, je pense que l’on peut dire que le jour où vous essaierez cette recette sera le premier jour du reste de votre vie culinaire!


Betteraves brûlées pour 4 personnes:

Alors nous, on aime quand c’est riche en goûts, on ne sait pas vivre sans herbes ni citron vert, mais l’authentique recette d’Eyal Shani est beaucoup plus simple : huile d’olive, gros sel et c’est tout!

4 betteraves moyennes bio crues (en magasin bio ou chez votre petit maraîcher)

Assaisonnement:

1 citron vert (zeste et jus)

2 cuillères à café de raifort de betteraves

Du gingembre frais et bio (l’équivalent d’une phalange)

6 cuillères à soupe d’huile d’olive

Gros sel

Topping:

Herbes fraîches : coriandre, aneth, menthe… selon vos goûts. La coriandre reste notre préférée.

Cacahuètes, noix de cajous, pignons… torréfies, ce que vous avez et ce que vous aimez!

Une pincée de ras el hanout (optionnel)

Deux pincées de sumac (optionnel)

Brûler les betteraves:

Faites chauffer votre four à 250° en chaleur tournante avec la grille au premier tiers du four.

Tout d’abord, lavez les betteraves, puis enfournez-les directement sur la grille pour environ 1 heure selon leur taille.

Elles sont prêtes quand la peau a un aspect brûlé et que l’intérieur est tendre. Utilisez une lame de couteau pour tester la cuisson.

Laissez refroidir vos betteraves.

Mettez ensuite les graines que vous aurez choisies à sec dans une poêle chaude, d’abord les gros morceaux (cacahuètes, cajous…) puis les petites (sésame, tournesol….). Arrêtez dès coloration, il faut impérativement rester concentré et à coté de la poêle pendant cette étape si vous ne voulez pas tout cramer!

Coupez vos graines grossièrement et réservez pour le dressage.

Zestez le citron vert et mettez aussi de coté pour le dressage.

L’assaisonnement:

Pressez le citron vert pour en extraire le jus.

Dans un pot, mettez deux cuillères à café de raifort de betteraves, délayez-le avec le jus de citron.

Rappez ou émincez le gingembre, ajoutez une pincée de gros sel et 5 cuillères à soupe d’huile d’olive. Mélangez le tout.

A ce stade, vos betteraves doivent êtres tièdes ou froides.

La découpe:

Épluchez les betteraves grossièrement à la main. L’idée est de garder un peu de peau pour avoir ce petit gout caramélisé, un peu brûlé mais juste comme il faut.

ça doit ressembler à ça. Non , il n’y a pas de saucisse au milieu de la planche, il s’agit de la betterave « crapaudine », la plus ancienne des betteraves, datant du 17ème siècle. Le leçon d’histoire, c’est pour nous, c’est cadeau!

epluchures betteraves

A l’aide d’une mandoline (si vous en avez une) ou d’un couteau très bien affûté, découpez vos betteraves en tranches fines. on a utilisé la mandoline ikea positionnée sur épaisseur 3.

betteraves jaunes

Le dressage:

Disposez vos tranches de betteraves sur votre plat et arrosez-les d’assaisonnement.

 Émincez finement vos herbes : l’ensemble des herbes, on garde les tiges, c’est là où il y a tout le goût et ça amène du croquant!

Parsemez les betteraves d’herbes, de zestes de citron vert et de votre mélange de graines.

Ajoutez une pincée de ras el hanout et deux de sumac si vous en avez.

Arrosez d’un filet d’huile d’olive et d’une pincée de gros sel.

Et là on dit quoi? On en refera?

Ce qui est fantastique avec cette recette, c’est que vous pouvez l’adapter à l’infini! Selon vos goûts, ce que vous avez dans vos placards…. amusez vous! L’essentiel reste de bien brûler les betteraves pour qu’elles aient de petits goût caramélisé.

Noter cette recette
[Total : 3   Moyenne : 5/5]

3 Replies to “Les betteraves brûlées inspirées par Eyal Shani, mais sans le « less is more »”

  1. Recette extra! Rien à voir avec la purée de betterave de 2015 :-;

    1. effectivement c’est bien meilleur!

  2. J’ADORE les betteraves et ton plat est vraiment invitant!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.