Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/foodiesa/public_html/wp-content/themes/the-rex-child/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 376

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/foodiesa/public_html/wp-content/themes/the-rex-child/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 398

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/foodiesa/public_html/wp-content/themes/the-rex-child/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 416

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/foodiesa/public_html/wp-content/themes/the-rex-child/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 420

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/foodiesa/public_html/wp-content/themes/the-rex-child/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 447

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/foodiesa/public_html/wp-content/themes/the-rex-child/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 459

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/foodiesa/public_html/wp-content/themes/the-rex-child/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 478
Comment s'amuser parmi les filles ? - Foodies & Family

Comment s’amuser parmi les filles ?

9
Partager :

Des journalistes de 10 pays se sont rassemblés pour défendre 16 filles violées, parmi lesquelles trois Tchèques. Cependant, il peut y avoir beaucoup d’autres choses pour la victime.

Le cas du policier italien Dino Maglio (photo Léonard à ses victimes), qui a cherché des jeunes filles droguées et violées, a atteint la fin de la semaine de la plateforme de Couchsurfing et en République tchèque. L’affaire, basée sur les informations fournies par le Centre tchèque de journalisme d’investigation, a été portée par Lightning.

A voir aussi : Qu'est-ce que c'est d'avoir de l'autorité ?

Le carabinier Dino Maglio a réfléchi aux étapes de son plan du début à la fin. Un policier italien de Padoue a créé un profil sur le portail Couchsurfing, offrant aux jeunes filles du monde entier la possibilité de dormir gratuitement. Pendant le dîner, il a injecté une forte dose de Tavor — un médicament anti-insomnie du groupe des benzodiazépines — dans leur nourriture ou leur boisson. Des filles éblouies et sans défense ont ensuite été violées.

****0dino avait même un plan préparé pour éviter un éventuel poursuites. Il a parié sur son insigne de police et a cru que les filles n’osaient pas aller annoncer l’affaire en raison de son emploi. De plus, il a choisi de tels stupéfiants qui causent des pertes de mémoire chez les victimes. Ceux-ci ont été très compliqués pour couvrir l’ensemble de l’événement, car les jeunes femmes n’ont eu que du mal à reconstruire le cours de la soirée. Dino Maglio est actuellement en garde à vue et ses chambres maltraités sont représentées par deux avocats italiens respectés. Mais cela n’aurait peut-être pas été ainsi, si Marcia n’avait pas été l’une des touristes éblouis et une équipe de journalistes d’investigation enlacés.

A lire aussi : Quel est le bon âge pour boire de l'alcool ?

Fille maltraitée originaire du Portugal, elle a créé un forum en ligne en septembre 2013 où elle a invité toutes les filles de la plateforme Couchsurfing qui ont passé la nuit chez Dino Maglio. Marica elle-même n’était pas sûre au début de ce qui s’est réellement passé cette nuit fatidique. Elle ne se souvenait que de l’énorme fatigue esquissable et de « Leonard » essayant de l’embrasser et de tâtonner. « Elle a écrit J’ai toutes les filles qui ont hébergé Maglio sur la plateforme Couchsurfing. » Elle leur a demandé si quelque chose d’étrange leur était arrivé hier soir. Presque toutes les filles ont mentionné qu’il avait essayé de les embrasser, de dormir dans leur lit ou de leur donner quelque chose contre les maux de tête. Plus loin, ils se souvenaient peu. Soudain, ils ont dit qu’il y avait une énorme fatigue. Marcia, cependant, cherchait quelqu’un qui aurait une perte de mémoire tout aussi importante. Cependant, aucun d’entre eux n’en a parlé. Un jour, cependant, elle a trouvé un message qui décrivait exactement ce qui lui était arrivé. Et il ne s’est pas contenté d’en rester avec un. Peu à peu, d’autres filles décrivant des expériences très similaires ont commencé à apparaître. Un policier attentif, qui paie ou prépare le dîner, emmène les victimes boire un verre et pique Travor dans leur dernier verre de vin maison le soir. Seules des bribes terrifiantes de souvenirs s’ensuivent : tâtonnement, viol et défaillances de mémoire.

Marcia a essayé de coordonner les victimes de manière à ce qu’ils entrepraient conjointement des actions juridiques les étapes avaient le plus de poids possible. Elle a mis sur pied un groupe fermé en ligne, déposé des avis criminels, tenté d’obtenir un avocat. Mais les avocats se sont toujours dit pour plus d’argent qu’il n’en avait eu, et la police portugaise a simplement haussé les épaules. Tout se serait passé il y a trop longtemps, loin et il n’y a aucune preuve. Marcia a donc approché des journalistes de The Local pour demander s’ils pouvaient l’aider à clarifier l’ensemble de l’affaire. Ceux-ci ont contacté un groupe de journalistes d’investigation de l’IRPI venus d’Italie, qui ont décidé des réseaux entre autres centres d’enquête.

Cecilia Anesi, de l’IRPI, ajoute : « Nous avons fini par couvrir l’ensemble des caucus pendant plus d’un an en coopération avec huit autres centres journalistiques. Les participants étaient The Southern China Morning Post de Hong Kong, CBC du Canada, L’Espresso d’Italie, The Guardian du Royaume-Uni, Correct ! en Allemagne, Newsweek de Pologne, Sydney Morning Herald d’Australie, Czech Centre for Investigative Journalism et TVI du Portugal. Nous avons réussi à faire participer les médias de presque tous les pays d’origine des victimes de Maglio.

» Le but, cependant, n’était pas seulement d’avoir une histoire forte sur les viols répétés. La priorité était de comprendre comment tout s’est passé et d’empêcher Maglio de continuer à maltraiter les filles.

Les journalistes de l’IRPI ciblent normalement la criminalité financière, le blanchiment d’argent ou la mafia italienne. Mais maintenant, il n’y avait que des filles traumatisées disponibles et aucune preuve. « Aucun d’entre nous n’est psychologue, donc au début, nous ne savions pas comment parler aux filles de ce qui s’était passé », explique Cecilia. « Nous avons donc demandé de l’aide au Dart Center, une organisation à but non lucratif qui se concentre sur les journalistes qui écrivent sur la violence, les conflits et les tragédies. Ils ont suivi un cours intensif sur la façon de s’amuser avec les filles », ajoute Alessia Cerantola, une autre des journalistes de l’IRPI.

Mais ce n’était pas seulement comment parler avec sensibilité aux victimes de Maglio. avait également pour but d’empêcher Dino d’abuser d’autres filles. L’IRPI a commencé à surveiller l’ensemble des caucus en 2013, tandis que Maglio était toujours en liberté, dans un service de police actif, attirant d’autres filles l’une à l’autre via Couchsurfing. Aucun des journalistes, cependant, n’a pu intervenir. À l’époque, non seulement les filles étaient disposées et capables de témoigner, mais n’importe quelle preuve de la culpabilité de Maglio. Des journalistes de 10 pays se sont ainsi rassemblés pour reconstituer une mosaïque de qui est Dino Maglio, en fait, et de ce qui se passe chez lui après les soirées.

Au printemps 2014, le procureur italien Giorgio Falcone a repris l’affaire. Pour Maglio, il a suggéré une assignation à résidence sans avoir l’occasion de socialiser avec qui que ce soit. Lors d’une perquisition de maison, la police est ensuite tombée sur une grande quantité de matériel d’enregistrement, de DVD pédophiles et pornographiques et d’une arme illégalement détenue. Il y a également eu d’autres victimes de Maglio qui ont décrit les mêmes symptômes que autres filles : fatigue, confusion, passivité. L’appartement de Dino Maglio a immédiatement été transféré en garde à vue dans laquelle il se prépare à la première audience judiciaire sur son affaire. Il est prévu pour mars 2015.

Avez-vous connu quelque chose de similaire en Italie ? Venez nous voir. Nous sommes toujours à la recherche d’autres victimes et d’autres informations sur l’affaire Dino Maglio. Contactez-nous à l’adresse suivante : pavla.holcova@investigace.cz

Partager :