Comment déclarer les frais de crèche aux impôts ?

262
Partager :
Comment déclarer frais de crèche impôt

Vous avez des enfants en bas âge et vous exercez une activité professionnelle ? Dans le but de poursuivre sereinement votre carrière, vous devez résoudre le problème lié à la garde d’enfants aussi bien pour le mode de garde que pour les frais.

Dans le cas où vous avez opté pour la crèche comme solution de garderie, vous devez savoir qu’il faudra déclarer vos frais auprès des impôts. Cette déclaration vous donne droit à des déductions. Restez avec nous dans cet article, pour avoir plus d’informations sur la procédure de déclaration de vos frais de chèche.

A lire aussi : Comment savoir si j'ai de l'anxiété sociale ?

Déclarez vos frais de crèche auprès des impôts et bénéficiez d’une réduction

Lorsque vous prenez la décision de garder vos enfants dans une crèche, il vous est possible de bénéficier d’un crédit impôt. Vous devez toutefois remplir des conditions précises lors de votre déclaration afin de pouvoir en profiter.

Parmi les conditions pour obtenir un crédit impôt, vous devez avoir des enfants à charge et ceux–ci doivent être âgés de 6 au plus au 1er janvier de l’année de déclaration d’impôt. En outre l’enfant doit être sous la garde d’une structure d’accueil (garderie scolaire, centre de loisirs, crèche ou autres) ou d’une assistante maternelle agréée.

A lire également : Quoi savoir sur les tours Montessori?

Vous pouvez bénéficier de ce crédit que vous soyez imposable ou non à condition de respecter les critères établies. Au moment de la déclaration, seules les dépenses que vous avez réellement engagées sont prises en compte pour la déduction des impôts.

Les frais de bouche et autres aides versées par votre employeur ainsi que le complément relatif au libre choix du type de garde versé par la CAF ne sont pas considérés.

Méthode de remplissage des frais de crèche auprès des impôts

Cas général

En faisant votre déclaration, vous allez bénéficier d’un crédit impôt équivalent à 50% du montant versé pour la garde de votre enfant. Notez que vous ne pourrez pas faire la déclaration d’un montant supérieur à 2300 euros par enfant pour les frais de crèche. Par exemple si vous déclarez le seuil maximal, vous allez bénéficier d’une déduction de 1 150 euros.

déclarer frais de crèche impôt

Pour ce qui est de la déclaration des revenus proprement dite, elle doit être faite en remplissant les cases 7GA, 7GB, 7GC, 7GD, 7GE, 7GF et 7GG du formulaire 20042 RICI. Sur ce formulaire ; vous allez voir la rubrique « crédits d’impôts » et dans cette rubrique vous trouverez une ligne marquée « frais de garde pour des enfants de moins de 6 ans nés à compter du … ». C’est cette ligne qu’il va falloir renseigner avec les montants calculés des dépenses pour chaque enfant.

Le remplissage de ces cases va respecter les consignes suivantes :

La case 7GA pour les dépenses engagées pour le premier enfant ;

La case 7GB concerne les dépenses du deuxième enfant ;

La case 7GC pour le montant dépensé pour le troisième enfant ;

La case 7GD pour le quatrième enfant ;

La case 7GE pour le cinquième enfant ;

La case 7GF pour le sixième enfant et la case 7GG pour le septième enfant.

Lors du remplissage des informations, vous devez indiquer l’identité et l’adresse de la crèche (un cadre est prévu à cet effet dans le formulaire) ainsi que le montant qui lui a été versé.

Cas particuliers

Dans le cas où vous vivez dans une situation de concubinage, votre déclaration de revenus doit être faite séparément. Le parent qui a son enfant à charge sera le seul à profiter de l’avantage fiscal. Toutefois, il faudrait que les factures de la crèche soient établies en son nom.

Dans le cas des parents qui assument tous les deux la charge leur enfant (à parts égales), vous devez procéder à la déclaration comme dans le cas d’une garde alternée. Dans votre déclaration de revenus, vous devez renseigner les cases 7GE à 7GM. Elles sont réparties de la manière suivante:

La case 7GE pour les dépenses du premier enfant ;

La case 7GF pour le deuxième enfant ;

La case 7GG pour le troisième enfant ;

La case 7GM pour le quatrième enfant.

Partager :